Notre conception du centre social et socio-culturel


Le Centre social et socio-culturel entend être un foyer d'initiatives porté par des habitants associés appuyés par des professionnels, capables de définir et de mettre en oeuvre un projet de développement social pour l'ensemble de la population d'un territoire.

Extrait de la CHARTE FEDERALE DES CENTRES SOCIAUX ET SOCIO-CULTURELS DE FRANCE (Adoptée par l'Assemblée Générale de la Fédération des Centres socioculturels de France à Angers en Juin 2001).


• DES VALEURS

Se  plaçant  dans le mouvement  de L'ÉDUCATION POPULAIRE. les centres sociaux et socio-culturels réfèrent leur action et leur expression publique à trois valeurs fondatrices :

    humaine

    LA DIGNITÉ HUMAINE

    Reconnaître la dignité et la liberté de tout homme et de toute femme est l'attitude première des acteurs des centres sociaux et socio-culturels.

    solidarité

    LA SOLIDARITÉ

    Considérer les hommes et les femmes comme solidaires, c'est à dire comme étant capables de vivre ensemble en société, est une conviction constante des centres sociaux et socio-culturels depuis leurs origines.

    solidarité

    LA DÉMOCRATIE

    Opter pour la démocratie, c'est, pour les centres sociaux et socio-culturels, vouloir une société ouverte au débat et au partage du pouvoir.

• DES ACTEURS

DES HABITANTS ENGAGÉS
Bénévoles d'activité, militants engagés pour un mieux­ vivre ensemble... Les habitants sont acteurs de la vie, de la gestion du centre social ; son fonctionnement même en dépend. Engagés dans l'élaboration, l'évaluation, la vie du projet du centre... les habitants sont moteur dans un espace  où la démocratie locale prend tout son sens.

DES SALARIÉS QUALIFIÉS, DES ADMINISTRATEURS FORMES
La qualification des acteurs est une des conditions essentielles de la réussite de tout projet centre social. Elle passe notamment par la mise en œuvre de formations qui s'adressent aussi bien aux professionnels qu'aux bénévoles impliqués dans la gestion ou la vie du centre.

DES PARTENAIRES ASSOCIATIFS, INSTITUTIONNELS
Fédérateur, le centre social invite partenaires associatifs et institutionnels à prendre part à toutes les étapes du projet : à la base, lors de l'élaboration du diagnostic partagé, lors de sa mise en œuvre, et de l'évaluation du projet. Négocia­ tion et contractualisation sont au cœur du partenariat.

• LES FAÇONS D'AGIR

CONTRIBUER AU DÉVELOPPEMENT  SOCIAL LOCAL DU TERRITOIRE
Les  centres  sociaux placent  le social au centre des stratégies  de  développement.  Co-construit  avec  les habitants et les partenaires, le projet centre social est façonné à partir des particularités du territoire et de sa population.

PRIVILÉGIER LA PARTICIPATION DES HABITANTS
Prendre sa vie en main, échanger, participer, décider... les habitants sont invités à le faire au centre social. Véritable foyer de démocratie locale, le centre social place la participation des habitants au cœur de son projet.

DÉVELOPPER UNE APPROCHE GÉNÉRALISTE ET COLLECTIVE
Soutenir   les   initiatives   des   habitants,   les   projets des jeunes, soutenir les parents dans leur rôle d'éducateur, être garant de l'animation de la vie locale et du lien social... le centre social s'intéresse à tout ce qui fait la globalité de l'individu et de la famille. C'est par le dialogue et la participation à des activités, des projets collectifs, que les personnes apprennent à mieux maîtriser leur vie et deviennent citoyen actif.

Le centre social est un lieu d'initiatives et de construction de réponses adaptées aux réalités vécues par les habitants sur un territoire. Caractérisé par une capacité d'adaptation et de réactivité, c'est un acteur privilégié pour taire vivre les politiques au niveau local.